Entreprises et monde agricole

Les flottes de véhicules

Mis à jour le 23/08/2017

Le remplacement graduel de la flotte de véhicules d’une entreprise, par l’introduction de véhicules moins consommateurs et aux performances équivalentes, permet de faire des économies de carburant significatives.

Remplacer progressivement sa flotte de véhicules assure à une entreprise des économies de carburant significatives. Ce remplacement se fait à plusieurs niveaux :

  • en agissant sur l’efficacité des véhicules ;
  • en agissant sur la maintenance ;
  • lors du renouvellement de véhicules standard ;
  • lors du renouvellement des véhicules frigorifiques.

Vous trouverez ici des préconisations pour vous aider à passer à l'action.

Légende

Facilité Temps de retour sur investissement (TRI) Coût
* Facile + Temps de retour à court terme Coût faible
** Moyennement facile +/- Temps de retour à moyen terme €€ Coût modéré
*** Difficile - Temps de retour à long terme €€€ Coût élevé

 

Agir sur l'efficacité des véhicules

  Facilité  TRI  Coût
Brider la vitesse maximale des véhicules. La consommation est directement liée à la vitesse et peut être réduite, par cette mesure, de 5 % maximum.  **  +  €
Utiliser des lubrifiants moteurs économiseurs d’énergie dont la performance est supérieure à celle des lubrifiants de référence 15W40. Cette opération est éligible aux CEE avec les fiches TRA-EQ-104 et TRA-EQ-113.  *  +  €€
Installer un système permettant l’arrêt du moteur lorsque le véhicule est stoppé (technologie Stop & Start).  ***  +  €
Installer des équipements permettant d’améliorer l’aérodynamisme des véhicules. Par exemple, des déflecteurs de toit ou des carénages latéraux.  *  +/-  €€
Choisir une climatisation performante (de type évaporative plutôt qu’à compression mécanique). Des gains d’environ 3 % sur la consommation de carburant sont réalisables.  ***  +/-  €€€
Sur les véhicules frigorifiques, limiter les pertes de chaleur, lors de l’ouverture des portes, par l’installation de rideaux à lamelles ou de capteurs d’ouverture, qui contrôlent l’arrêt du groupe froid.  **  +  €€
L’utilisation de véhicules hybrides (motorisation thermique + électrique) ou de véhicules électriques pour les trajets de courtes distances permet d’économiser jusqu’à 30 % de la consommation en carburant (véhicules hybrides) et de réduire de près de 90 % les émissions de gaz à effet de serre (véhicules électriques).  **  +/-  €€

 

Agir sur la maintenance

  Facilité  TRI  Coût
Un entretien régulier des véhicules (pneus, filtre à air, liquide de refroidissement) permet de faire des économies et de réduire les émissions lors de l’échappement.  *  +/-  €
Contrôler l’usure et la pression des pneus régulièrement.  *  +  €
Mettre en place un outil de suivi de maintenance permettant de savoir ce qui a été fait sur un véhicule et ce qui est prochainement à faire. Sur un poids lourd de 40 tonnes, une mauvaise optimisation de la maintenance peut générer une surconsommation de 2 litres/100 km.  *  +  €
Faire recreuser les pneus. Cela permet d’allonger leur durée de vie quand leur résistance au roulement est la plus faible. En comparaison du remplacement des pneus, des économies d’énergie sont alors réalisées. Cette opération est éligible aux CEE avec la fiche TRA-SE-105.  **  +  €€

 

Agir lors du renouvellement de véhicules standards

  Facilité  TRI  Coût
Choisir des véhicules équipés de la technologie Stop & Start.  **  +  €€€
Choisir des véhicules adaptés aux besoins et de puissance inférieure. Pour une diminution de puissance de 50 CV, un gain de 3 à 5 % sur la consommation peut être réalisé, selon la taille du véhicule.  *  +  €€
Choisir un véhicule avec une boîte de vitesse automatique. Les consommations excessives lors des changements de vitesse sont alors évitées.  *  +/-  €€
Optimiser le pont assurant la transmission de l’énergie du moteur jusqu’aux roues. Le réglage doit être spécifique à chaque véhicule selon les types de trajets et la vitesse maximale du véhicule. ***  +  €€€
Diminuer le poids à vide du véhicule, en choisissant un véhicule construit en matériaux légers, par exemple.  **  -  €€€

 

Agir lors du renouvellement des véhicules frigorifiques

  Facilité  TRI  Coût
Lors de l’achat, préciser et détailler l’utilisation du véhicule pour avoir un groupe frigorifique correctement dimensionné.  *  +  €
Remplacer un véhicule frigorifique standard par un véhicule multi-températures.  **  +/-  €€€
Utiliser des groupes frigorifiques à haute efficacité énergétique. Sur un véhicule standard, la part du carburant utilisé pour les consommations de froid varie entre 10 et 30 % de la consommation totale. Cette part peut être réduite de 5 à 15 % avec un groupe à haute efficacité. Cette action est éligible aux CEE avec les fiches TRA-EQ-111 et TRA-EQ-112.  *  -  €€€
Lorsque cela est possible, raccorder les véhicules au réseau électrique durant les périodes d’arrêt.  *  +  €
Choisir des véhicules équipés d’un système de stockage de froid (plaques eutectiques ou groupe à accumulation). Ainsi, le groupe froid n’est pas sollicité lorsque le véhicule est en route.  ***  -  €€€

 

Des outils pour agir

Il existe différents outils pour vous aider dans vos choix.

Le guide de la consommation de carburant et des émissions de dioxyde de carbone des voitures neuves

Depuis 2002, l’ADEME élabore, à la suite de la publication du décret n° 2002-1508, un guide des Consommations de carburant et émissions de CO2 des véhicules particuliers neufs vendus en France à partir des informations transmises par les constructeurs.

L’outil en ligne Car Labelling

Il s’agit d’un outil d’aide à la décision lors de l’acquisition d’un véhicule neuf. Car Labelling offre la possibilité de comparer des véhicules neufs et de s’informer sur les polluants rejetés par chaque véhicule (polluants réglementés par la norme euro 5 en vigueur).
Il est actualisé quatre fois par an à partir des données d’homologation de l’Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle (UTAC). Il permet de s’informer sur les meilleurs véhicules les moins émetteurs de CO2 et de consulter les palmarès ADEME.