Entreprises et monde agricole

Les approvisionnements et les expéditions

Mis à jour le 23/08/2017

Avec plus d’un quart des émissions de gaz à effet de serre issu des transports en France, les solutions apportées aux entreprises pour optimiser les flux sont nombreuses.

Les actions pour rendre les approvisionnements et les expéditions moins émetteurs en gaz à effet de serre sont parfois très simples et peu coûteuses. Il peut s’agir par exemple, pour la livraison de fournitures :

  • de rationaliser le recours aux coursiers ;
  • de grouper les commandes de fournitures ;
  • de mutualiser les commandes avec des entreprises voisines.

D’autres solutions également très simples et faciles à mettre en pratique existent pour le transport de marchandises et l’organisation des flux de transport.

Légende

Facilité Temps de retour sur investissement (TRI) Coût
* Facile + Temps de retour à court terme Coût faible
** Moyennement facile +/- Temps de retour à moyen terme €€ Coût modéré
*** Difficile - Temps de retour à long terme €€€ Coût élevé

 

Agir sur les livraisons de fournitures

  Facilité  TRI  Coût
Rationaliser le recours aux coursiers.  ** -  €
Grouper les commandes de fournitures.  ** +/-  €
Mutualiser vos commandes avec des entreprises voisines.  *** +/-  €
Vérifier si l’organisation de la palettisation (par exemple, le nombre de produits par palette) peut être améliorée, dans le but d’optimiser le chargement des véhicules.  ** +/-  €

 

Agir sur le transport de marchandises

  Facilité  TRI  Coût
Équiper l’espace repas pour permettre aux salariés de conserver/réchauffer leur propre repas et ainsi éviter la livraison de plats préparés.  ** +/- €€
Aménager un espace de stockage fonctionnel pour entreposer les fournitures ou le mobilier afin de réduire le nombre de livraisons.  ** +/-  €€
Acquérir un compacteur pour réduire les transports de déchets.  * +/-  €
Des formations à l’éco-conduite peuvent-être dispensées aux chauffeurs de véhicules de transports de marchandises. Cette action est éligible aux CEE avec la fiche TRA-SE-101.  ** +  €€

 

Agir sur l'organisation des flux de transport

  Facilité  TRI  Coût
Considérer l’utilisation du transport intermodal (utilisation successive de plusieurs modes de transport). L’acquisition d’une unité de transport intermodal neuve est éligible aux CEE avec les fiches TRA-EQ-101 et TRA-EQ-107.  ***  -  €€€
Utiliser des logiciels d’optimisation de la planification des tournées de livraison.  **  +/-  €€€
Intégrer un système de géolocalisation des véhicules de votre flotte, par exemple, pour identifier le véhicule le plus proche du point de récupération de marchandises.  **  +/-  €€
Utiliser des logiciels d’amélioration du coefficient de chargement des véhicules.  *  +  €€
Optimiser le ratio volume/poids des chargements, par exemple, en diversifiant les produits transportés.  **  +  €
Revoir l’organisation du système de transport pour que l’espace disponible lors du trajet retour soit utilisé.  ***  -  €€
Renégocier les capacités de chargement avec les clients. Cette négociation peut avoir lieu dans un échange plus général, où les délais de livraison sont abordés.  ***  +  €
Installer une télématique embarquée pour le suivi de la conduite d’un véhicule, permettant d’afficher des informations telles que la consommation de carburant, l’utilisation de l’accélérateur, du frein, le passage des rapports… Cet outil permet d’économiser environ 5 % de la consommation en carburant. Cette opération est éligible aux CEE avec la fiche TRA-EQ-103.  **  +  €€