Entreprises et monde agricole

Le saviez-vous ?

Mis à jour le 18/04/2018

Les systèmes d’échanges de chaleur visent à récupérer de la chaleur perdue issue d’un procédé et à la valoriser.

La valorisation de la chaleur perdue des procédés industriels est un gisement important d’économies d’énergie. Elle nécessite l’utilisation d’échangeurs de chaleur. Par exemple, la valorisation de l’énergie perdue dans les fumées d’un four par la mise en place d’un système de récupération de chaleur peut être amortie en moins d’un an.

Éléments importants pour la réussite du projet

Avant toute chose, il est nécessaire de pouvoir mesurer et suivre les performances réelles des équipements énergivores utilisés par les différents procédés considérés.
Par ordre croissant de coût, les types d’actions à envisager sont :

  • l’optimisation du fonctionnement des équipements existants par des régulations et systèmes permettant de mieux gérer l’énergie ;
  • la récupération de chaleur, comme par exemple la mise en cascade des procédés, afin d’utiliser la chaleur récupérable à haute température en sortie de certains procédés pour en alimenter d’autres qui nécessitent des températures moins élevées ;
  • le remplacement des équipements existants par des équipements énergétiquement plus performants ;
  • la rupture technologique, amenant à sélectionner des principes physiques plus performants.

Sommaire du dossier :