Entreprises et monde agricole

Optimiser ma logistique

Mis à jour le 12/05/2017

De nombreuses solutions sont mises à la disposition des entreprises afin d’optimiser le transport de marchandises en ville, et ainsi réduire les émissions de CO2.

L’optimisation du transport de marchandises en ville recèle un potentiel important de réduction des émissions de CO2. Le taux de kilomètres parcourus à vide est en effet de 25 % en moyenne pour les livraisons urbaines, et le taux de remplissage moyen des véhicules ne dépasse pas 67 %.

Les attentes des entreprises sont très fortes dans plusieurs domaines :

  • réduire les longueurs des trajets ;
  • optimiser les vitesses moyennes (et donc les temps de transport) ;
  • pouvoir se garer plus facilement…

Pour atteindre ces objectifs, de nombreuses solutions sont à la disposition des entreprises, faisant appel en particulier :

  • au développement de l’écoconduite ;
  • à l’optimisation de la logistique du dernier kilomètre ;
  • à l’utilisation de véhicules avec d’autres sources d’énergie que le gazole ;
  • à l’utilisation d’outils informatiques d’optimisation des trajets ;
  • à la mutualisation des plates-formes et des centres de distribution ;
  • à d’autres concepts d’optimisation de la logistique urbaine, comme la consigne intelligente ;
  • au travail collaboratif avec les collectivités.

Ces solutions peuvent être mises en œuvre isolément ou dans le cadre de l’adoption d’une démarche Objectif CO2. Cette démarche s’adresse à toutes les entreprises de transport pour compte d’autrui, quelles que soient leur taille et leur activité, et aux entreprises et chargeurs ayant une flotte en compte propre (pour le compte propre exclusivement, seuls les véhicules ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) supérieur à 3,5 tonnes sont concernés). Les entreprises s’engagent sur trois ans dans un plan d’actions concrètes et personnalisées en vue de diminuer leur consommation de carburant et, par voie de conséquence, leurs émissions de CO2 (principal gaz à effet de serre). Cette démarche fournit aux entreprises un cadre méthodologique cohérent, fiable et reconnu au niveau national, dans le cadre des activités de l’Observatoire énergie environnement des transports (OEET).