Collectivités et secteur public

Qu’est-ce qu’une plateforme de rénovation énergétique ?

Mis à jour le 25/08/2014

Les plateformes de rénovation énergétique constituent un service public de la performance énergétique de l’habitat.

Elles assurent l’accompagnement des particuliers qui souhaitent diminuer la consommation énergétique de leur logement et complètent le dispositif des Points rénovation info service (PRIS).

Une plateforme de rénovation énergétique a pour objectifs de :

  • mobiliser les structures et les acteurs publics et privés pour atteindre les objectifs de rénovation énergétique des logements du territoire en cohérence avec les objectifs nationaux ;
  • stimuler la demande en travaux de rénovation des particuliers et faciliter leur passage à l’acte ;
  • contribuer à la structuration de l’offre des professionnels du bâtiment et à leur qualification dans le cadre du déploiement du signe RGE (reconnu garant de l’environnement) ; 
  • engager le secteur bancaire et mobiliser les financements publics et les mécanismes de marché (CEE, etc.) pour proposer une offre de financement adéquate.

Des approches différenciées

Deux parcours peuvent être proposés aux particuliers en fonction du type d’accompagnement dont ils ont besoin :

  • un parcours « facilité » : le particulier, maître d’ouvrage, gère chaque étape de façon autonome. Il est accompagné et orienté vers un réseau de professionnels qualifiés pour définir son projet, monter son financement, faire réaliser les travaux et piloter le chantier jusqu’à sa réception ;
  • un parcours « intégré » : tout en validant chacune des étapes, le particulier confie son projet à un tiers (au sein de la plateforme ou missionné par la plateforme) qui prend en charge la conduite du projet, avec, selon les cas, un plan de financement « clés en main », voire un tiers financement.

En direction des professionnels, la plateforme de rénovation énergétique contribue à :

  • l’émergence d’une offre coordonnée de travaux de qualité, via l’animation de réseaux d’acteurs, la capitalisation des ressources, les retours d’expériences ou encore la constitution de groupements capables de proposer des « bouquets de travaux » et de réaliser les chantiers intégrant la maîtrise d’œuvre et les architectes ;
  • la formation et à la qualification des professionnels pour accéder à l’obtention d’un signe RGE, via la mobilisation de l’offre de formation locale et l’articulation avec le centre de ressources, membre du réseau Bâti environnement espace pro (BEEP).

En direction des opérateurs financiers, la plateforme joue un rôle de mobilisation et d’animation pour :

  • faciliter l’accès aux financements existants (Eco PTZ, prêts à taux bonifiés) ;
  • le cas échéant, contribuer au développement d’une offre financière adaptée aux caractéristiques du marché de la rénovation en habitat privé.

Une gouvernance adaptée

Pour fonctionner et être reconnue par les acteurs publics et privés, la plateforme doit bénéficier d’une gouvernance adaptée, définie dans le contexte du territoire concerné. Sa formalisation doit s’appuyer sur des principes de cohérence des politiques de l’habitat et de l’énergie/climat du territoire, de neutralité, d’objectivité et d’indépendance, ainsi que sur une capacité fédératrice autour d’objectifs partagés.
Selon la région concernée, la plateforme de rénovation énergétique devra (si elle est soutenue financièrement par la Région et l’ADEME) - ou pourra - s’articuler avec les programmes de mobilisation et de formation des professionnels et les programmes d’ingénierie financière.

Mots-clés : HABITAT - LOGEMENT