Collectivités et secteur public

Qualité de l’air extérieur

Mis à jour le 22/05/2017

La qualité de l’air, à l’intérieur et à l’extérieur de nos lieux de vie, constitue un enjeu sanitaire majeur. L’ADEME aide les collectivités locales à améliorer et à préserver la qualité de l’air respiré par la population sur le territoire.

Les collectivités locales sont aujourd’hui un acteur essentiel dans :

  • la mise en œuvre des actions visant à améliorer la qualité de l'air ;
  • l’intégration des actions concernant l’air dans les politiques plus générales liées à l’environnement et l’aménagement, dont elles ont la charge (PCET, SCoT, PLU, etc.).

À court terme, il est nécessaire de limiter les émissions de particules et de dioxyde d’azote (NO2) pour réduire leurs concentrations dans l’air et la formation d’ozone troposphérique.
Les collectivités peuvent agir sur ces émissions à différents niveaux.

L’accès aux connaissances et la diffusion des bonnes pratiques

L'ADEME diffuse des connaissances et des bonnes pratiques à destination des collectivités territoriales et locales, qui sont des acteurs primordiaux dans l’amélioration de la qualité de l’air. Elle publie aussi des avis sur les émissions de particules et de NOx des véhicules routiers sur le bois énergie et la qualité de l'air.
 

Les « Low Emission Zones », pour réduire l’effet des transports

Les collectivités peuvent contribuer à mettre en place une mobilité plus respectueuse de la qualité de l’air et de l’environnement. L’exemple des « Low Emission Zones » (LEZ, ou zone à faibles émissions), mises en œuvre dans environ 200 villes d’Europe, montre qu’il est possible d’agir efficacement sur les véhicules les plus polluants en zone urbaine. L’ADEME a publié un benchmarck sur le sujet : Zones à faibles émissions à travers l’Europe.
 

Un chauffage au bois plus respectueux et plus performant

Les collectivités peuvent également agir sur le chauffage au bois individuel peu performant, source de polluants. L’opération expérimentale, menée en vallée de l'Arve avec les collectivités territoriales, vise justement à moderniser le parc d’appareils de chauffage au bois individuels (voir Le fonds AIR BOIS : un outil du plan de protection de l’atmosphère de la vallée de l’Arve).
 

La mise en œuvre d’actions innovantes : les appels à projets

Via des appels à projet, l’ADEME aide les collectivités à surmonter les difficultés rencontrées, encourage leur volonté d’agir et les accompagne dans la mise en œuvre et l’évaluation d’actions ou d’expérimentations innovantes.

Contact : aact-air@ademe.fr