Collectivités et secteur public

Créer et optimiser un réseau de chaleur

Mis à jour le 17/05/2017

Les réseaux de chaleur constituent un moyen efficace pour mobiliser et transporter des gisements d’énergies renouvelables. Il existe de multiples outils méthodologiques permettant de conduire un projet de réseau de chaleur.

Les trois étapes nécessaires à la mise en oeuvre d'un réseau de chaleur :

1. Réaliser les études préalables

  • Effectuer une démarche de planification territoriale : les réseaux de chaleur doivent être intégrés à une demande globale de planification énergétique territoriale. Le site du Cerema propose un centre de ressources complet sur ces démarches préalables.
  • Choisir et hiérarchiser les solutions énergies renouvelables ou de récupération : face aux multiples solutions énergétiques pour une collectivité territoriale, il est important d’adopter la bonne démarche pour hiérarchiser les solutions. Le site EnR’CHOIX créé par l’ADEME direction régionale Île-de-France propose un accompagnement pour votre stratégie énergétique.
  • Étudier la faisabilité d’un réseau de chaleur : une fois l’opportunité de créer ou d’étendre un réseau de chaleur établie, deux guides permettent de mener correctement les études de faisabilité technique, juridique et économique : « Schéma guide de création d’un réseau de chaleur » et « Élaboration du schéma directeur d’un réseau de chaleur ». À noter que la démarche Schéma directeur d’extension d’un réseau de chaleur est obligatoire pour obtenir une aide de l’ADEME sur une extension de réseau de chaleur.
  • Financer son réseau de chaleur : le montage financier du réseau de chaleur dépend des subventions potentielles. Actuellement, le fonds chaleur accompagne les projets de création ou d’extension. Il est important d’anticiper avec les directions régionales de l’ADEME le montage de la demande de subvention.
Schéma de principe d'un réseau de chaleur
Fonctionnement d'un réseau de chaleur
  Télécharger le descriptif détaillé du visuel « Schéma de principe d'un réseau de chaleur » - RTF - 46,5 ko

  

2. Choisir un mode de gestion adapté

Monter une délégation de service public (DSP) ou gérer un réseau de chaleur en régie : il existe une multitude de modes de gestion des réseaux de chaleur, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Il est indispensable de s’adjoindre l’aide d’un assistant maîtrise d’ouvrage (AMO) pour choisir le mode le plus adapté à votre structure : cf préconisations dans le « Schéma guide de création d’un réseau de chaleur » et ses annexes.
 

3. Concevoir un réseau de chaleur

Le site de l’association AMORCE propose une boîte à outils en ligne permettant de répondre aux besoins à toutes les étapes de conception d’un réseau de chaleur : de la consultation d’une équipe de maîtrise d’œuvre, à la réception du chantier.

Voir notre article sur les réseaux de chaleur et leurs atouts
 

À télécharger