Actualités

  • 21 Août 2015

    Mots-clés : TRANSITION ENERGETIQUE, ENERGIE SOLAIRE, ENERGIE PHOTOVOLTAIQUE

    Appel d’offres énergie solaire : 400 MW supplémentaires pour les centrales photovoltaïques

    Le gouvernement a annoncé le 20 août 2015 le doublement de la puissance autorisée pour le troisième appel d’offres pour des installations photovoltaïques au sol ou sur toiture de grande taille (CRE3). Ce sont ainsi 400 MW supplémentaires qui seront sélectionnés, soit 40 à 60 projets.

    Alors que la loi de transition énergétique pour la croissance verte vient d’être promulguée, l’objectif est d’accélérer le développement de projets photovoltaïques compétitifs et respectueux de l’environnement. Seules les implantations qui ne consomment pas de terres agricoles sont permises, et les réhabilitations de sites pollués, dégradés, ou déjà artificialisés sont fortement valorisées.

    Lancé en septembre 2014 par la ministre de l’Écologie, CRE3 a permis de mettre en évidence le potentiel du secteur. Les offres déposées le 1er juin dernier ont notamment fait apparaître :

    • une très forte souscription pour les lots de centrales au sol : près de 2 000 MW ont été déposés, pour 200 MW appelés ;
    • des prix comparables, pour la première fois, aux prix d’achat de l’électricité éolienne.
    Lire le communiqué de presse du ministère de l’Écologie
  • 19 Août 2015

    Loi de transition énergétique : des mesures applicables immédiatement

    Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, a présenté les mesures d’application immédiate de la loi de transition énergétique pour la croissance verte promulguée le 18 août 2015.

    Ces mesures concernent notamment :

    • la rénovation des logements : maintien des aides aux travaux d’amélioration de la performance énergétique, simplification de l’application de la réglementation thermique aux nouvelles constructions, obligation d'individualisation des frais de chauffage dans l'habitat collectif...
    • les transports propres : possibilité pour les maires de réduire la vitesse de la circulation, sanctions en cas de retrait de filtres à particules ou de publicité pour cette pratique, avantages tarifaires pour l’accès aux transports en commun en cas d’interdiction de circulation de certaines catégories de véhicules...
    • l’économie circulaire : expérimentation de la consigne pour certains emballages et produits et de l'affichage de la durée de vie des produits, renforcement de la lutte contre les sites illégaux et les trafics de déchets, lutte contre l'obsolescence programmée...

    Lire le communiqué de presse du ministère
    Consulter le mode d’emploi de la transition énergétique pour la croissance verte 
  • 17 Août 2015

    Transition énergétique : le projet de loi définitivement adopté

    La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte de Ségolène Royal, adoptée le 22 juillet, a été validée le 13 août 2015 par le Conseil constitutionnel. Ce texte va permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique, et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement.

    Voir aussi le site du ministère du Développement durable
  • 03 Août 2015

    Investissements d’Avenir : trois nouveaux appels à projets énergies renouvelables

    Le gouvernement a lancé début août 2015 avec l’ADEME trois Appels à projets (AAP) dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir. Ils portent sur les énergies marines (hydrolien marin, houlomoteur, et éolien flottant) et fluviales (fermes pilotes hydroliennes fluviales), le stockage (stockage de chaleur et stockage réversible de l'électricité) et la conversion d'énergie (production d'hydrogène et procédés de valorisation du CO2), et les fermes pilotes d'éoliennes flottantes.

    Les trois AAP : Consulter la rubrique du Programme des Investissements d’Avenir
  • 03 Août 2015

    Mots-clés : ECONOMIE CIRCULAIRE, URBANISME

    Économie circulaire et urbanisme : un nouvel appel à manifestation d’intérêt

    L’ADEME lance ce 3 août 2015 un nouvel Appel à manifestation d’Intérêt (AMI) autour de l’économie circulaire et de l’urbanisme. L’objectif de cet AMI est de recruter des territoires, porteurs de projet motivés et déjà engagés sur ces actions.

    L’ADEME souhaite ainsi :

    • favoriser l’expérimentation et l’application du principe d’économie circulaire à la planification territoriale et au projet urbain, ainsi que la capitalisation et la valorisation de ces expériences ;
    • encourager et multiplier ces dynamiques collectives et pérennes permettant une transition économique et environnementale durable des territoires.
    La sélection portera sur des projets qui favorisent une approche intégrée des principes de l’économie circulaire, en lien avec l’urbanisme et le développement territorial et au-delà d’actions sectorielles.

    Le dépôt des dossiers de candidature est ouvert jusqu’au 20 octobre 2015.

    Télécharger l’AMI
    Télécharger le dossier de candidature
    Télécharger l’engagement et attestation sur l’honneur
  • 31 Juillet 2015

    La Lettre ADEME&VOUS Internationale N° 33 vient de paraître

    Ce 33ème numéro de la Lettre ADEME&VOUS Internationale paru fin juillet 2015 revient sur les manifestations soutenues par l’ADEME en préparation de la COP21. Our Common Future Under Climate Change, par exemple, a réuni du 7 au 10 juillet derniers, à Paris, la communauté scientifique pour faire le point sur les connaissances et identifier des solutions face au changement climatique. L’ADEME a animé une session pour échanger sur les priorités des pays en matière d’innovations technologiques pour lutter contre le changement climatique, ainsi que leurs potentiels de marchés.

    Au sommaire également :

    • les initiatives menées en Méditerranée pour lutter contre le changement climatique ; 
    • les défis de la transition écologique auxquels fait face l'agriculture ;
    • le side event proposé par l’ADEME à Milan en marge de l'exposition universelle consacrée à l'alimentation.
    Lire la Lettre ADEME&VOUS Internationale n° 33
  • 24 Juillet 2015

    Investissements d'Avenir : quatre nouveaux appels à projets transport

    Le gouvernement lance ce 24 juillet 2015 avec l’ADEME, quatre Appels à projets (AAP) dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir. Ils ont pour objectif d’accélérer le développement de technologies et d’usages de mobilité terrestre innovants plus efficaces et moins consommateurs en énergies fossiles.

    Les quatre appels à projets :

     
    • « Logistique et intermodalité » vise le domaine de la logistique et du transport de marchandises permettant, entre autres, d’optimiser les flux au niveau des « nœuds » logistiques (ports, gares, aéroports…) ;
    •  « Le véhicule dans son environnement » concerne la gestion des déplacements routiers, notamment la mise en place de systèmes de gestion des véhicules et du trafic. Les solutions peuvent par exemple concerner les capteurs, les briques de technologie, les services, ou les nouveaux modèles d’affaires ;
    • « Route du futur » recherche les projets dans le domaine de l’infrastructure routière. Les solutions attendues peuvent porter sur la réduction de l’empreinte écologique liée à la construction et l’entretien des infrastructures, et la production, le stockage, et l’approvisionnement en énergie ;
    • « Transports ferroviaires » vise les systèmes et matériels de transports ferroviaires tant en milieux urbains et interurbains que sur les courtes et longues distances.

    Lire notre article sur le blog presse
    Consulter le Programme des Investissements d’Avenir

  • 06 Juillet 2015

    Urbanisme et climat : des enjeux croisés, des pratiques à repenser

    La 11ème lettre ADEME&VOUS Recherche est dédiée à la thématique de l’urbanisme et du climat. Elle aborde les recherches menées et les résultats obtenus avec l’appui de l’ADEME dans ce domaine, et explore les impacts du changement climatique pour le bâtiment à l’horizon 2030-2050. 

    Dans une interview croisée, Jacques Comby, climatologue et président de l’université Jean-Moulin Lyon III, et Emmanuel Acchiardi, directeur adjoint de la direction villes et territoires durables de l’ADEME, décrivent également le besoin de construire des villes capables de s’adapter au changement climatique.

    Publiée en vue de la conférence scientifique internationale « Our Common Future Under Climate Change », qui se tient du 7 au 10 juillet à Paris, cette lettre est la première d’une série de trois dédiées au climat. Les deux prochains numéros concerneront respectivement l’usage et le rôle des sols, puis la problématique de la qualité de l’air.
     

    Consulter la lettre ADEME&VOUS Recherche n°11
  • 01 Juillet 2015

    Le Mag ADEME & VOUS nº87 : Construisons ensemble la ville durable

    Une urbanisation galopante, doublée d’une mondialisation croissante des échanges, se traduit par plus de ressources naturelles consommées, plus d’impacts sur l’environnement et sur le climat. De quoi mobiliser toutes les parties prenantes autour des enjeux des territoires et des villes durables, et inciter ces différents acteurs à unir leurs forces dans le cadre de partenariats très… constructifs.

    À lire dans ce dossier :
     
    • Zoom sur : De bonnes fondations pour la ville durable ;
    • Regards croisés : Changer les pratiques pour bâtir la ville durable ;
    • Reportage : Bordeaux — un exemple de mutualisation réussie ;
    • Avis d’expert : « Nous recherchons des solutions innovantes dans une logique partenariale pluridisciplinaire ».
    Lire le dossier « Construisons ensemble la ville durable » du magazine ADEME & VOUS nº87
     
  • 21 Avril 2015

    Les Français et l’environnement : Changer les modes de vie, une solution partagée par une majorité de Français

    Même si la crise fait clairement passer l’environnement au second plan des inquiétudes des Français, le sujet reste un motif de préoccupation. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les risques environnementaux : plus les personnes interrogées ont conscience que ces risques peuvent les affecter, plus elles se déclarent prêtes à accepter des mesures contraignantes de protection de l’environnement. Dans le domaine de l’énergie, les Français misent sur des technologies telles que les énergies renouvelables pour répondre aux problèmes. Mais pas seulement : changer les modes de vie pour protéger l’environnement et lutter contre l’effet de serre est reconnu aujourd’hui comme une solution pertinente par une majorité de Français.
     
    L'ADEME dispose de données régulières sur l’opinion des Français concernant les questions environnementales et les pratiques dans ce domaine. Elles permettent d’observer les tendances et les évolutions des opinions et des comportements.

    Télécharger le numéro de Stratégie & études pour connaître les principaux résultats des enquêtes effectuées en 2013 et 2014.