Actualités

  • 29 Mai 2015

    Début de la Semaine européenne du développement durable 2015

    La Semaine européenne du développement durable 2015 se déroule du 30 mai au 5 juin. En vue de la COP21, cette semaine de mobilisation est dédiée à la lutte contre le dérèglement climatique.  Plus de 2 000 manifestations sont déjà répertoriées sur la plateforme lancée par le ministère du Développement durable dans le but de :
     
    • sensibiliser aux enjeux du développement durable ;
    • apporter de solutions concrètes pour agir ;
    • promouvoir les comportements responsables.
    Ces événements s’adressent au grand public, aux jeunes, aux professionnels ou encore aux collectivités, et traiteront de sujets comme la biodiversité, la consommation, les déchets, le sport, le tourisme, le jardinage… Il n'est pas trop tard pour participer, puisque les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 juin.

    Plus d’informations sur le site www.developpement-durable.gouv.fr
    Découvrir les projets coups de cœur du ministère
    Rendez-vous sur Twitter : #SEDD
  • 29 Mai 2015

    Découvrez les gagnants du Concours Génération Développement Durable

    Les lauréats du Concours Génération Développement Durable ont été révélés ce 28 mai à l’occasion du Forum Science, Recherche & Société au Conservatoire national des arts et métiers, à Paris.
    Le 1er prix a été attribué à « Naïad », un dispositif permettant, entre autres, d'obtenir en temps réel la température et la consommation en eau de sa douche. Le 2e prix est revenu à « Epipro », un projet de piège à frelon asiatique rigoureusement sélectif. Enfin, le 3e prix a été décerné à « Hydr’Open », une association qui propose de développer et diffuser une technologie libre de turbines banki pour l’électrification rurale.
    Chacun de ces projets va bénéficier d’une aide financière et fera l’objet d’une publication dans le magazine « La Recherche ».

    Plus d’informations sur le concours et le Forum Science, Recherche & Société
     
  • 28 Mai 2015

    Maroc : l’ADEME et l’ADEREE renouvellent leur accord

    L’ADEME et l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE) au Maroc ont renouvelé leur accord-cadre, signé pour la première fois en 2010. Ce renouvellement s’inscrit dans une tradition d’échange, débutée il y a plus de 20 ans entre l’Agence et ses partenaires marocains, axée sur l’accès à l’énergie.

    Parmi les actions clés de cet accord figurent :  
     
    • l’appui à la stratégie de communication de l’ADEREE (mise en place d’une charte graphique et d’un club presse) ;
    • la tenue d’un grand séminaire national sur l’efficacité énergétique dans les bâtiments ;
    • la sensibilisation sur les économies d’énergie et les émissions de C02 dans les transports.
    L’objectif du Maroc, à travers l’ADEREE, est de réduire sa dépendance énergétique ; le pays importe actuellement plus de 95 % de l’énergie consommée.

    Plus de détails sur cet accord sur le blog presse de l’ADEME
    Consulter le site de l’ADEREE  
  • 28 Mai 2015

    Un projet français lauréat de la SERD 2014

    La Maison d’arrêt de Strasbourg (MAS) a été récompensée pour son projet présenté lors de la 6e Semaine européenne de réduction des déchets (SERD), qui s’est déroulée du 22 au 30 novembre 2014 sous la coordination de l’ADEME. Engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’établissement pénitentiaire s’est illustré parmi les 12 000 actions menées à travers le contient, dont 2 839 rien qu’en France.

    La MAS a notamment mis en place :
     
    • une expérimentation de plusieurs mois afin d’évaluer les quantités d’aliments non consommés et jetés par les détenus ;
    • la diffusion d’un reportage à vocation pédagogique réalisé au sein de l’établissement ;
    • l’exposition de l’ADEME « Lutte contre le gaspillage alimentaire » ;
    • une colonne à pain pour illustrer l’importance du gaspillage lié à cette denrée.
     La prochaine SERD se tiendra du 21 au 29 novembre 2015.

    Gaspillage alimentaire en prison ; le projet primé de la Maison d’arrêt de Strasbourg :
     


    Plus d’informations à propos de la SERD 2014 sur le blog presse de l’ADEME
  • 26 Mai 2015

    Transition énergétique : le projet de loi voté à l'Assemblée nationale

    Ce mardi 26 mai après-midi, le « projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte » a été examiné en seconde lecture à l’Assemblée nationale. À l’issue des séances qui se sont déroulées du 19 au 21 mai 2015, le texte a été adopté (308 voix pour, 217 contre et 56 abstentions).

    Plus d’informations sur le site du ministère du Développement durable
    Voir aussi le dossier spécial sur le site de l’Assemblée nationale
    Lire le communiqué du ministère
  • 22 Mai 2015

    Mots-clés : TRANSPORT DE MARCHANDISES, CLIMAT, ACCORD VOLONTAIRE

    Transport de marchandises : les entreprises s'engagent pour le climat

    Le ministère du Développement durable, l’ADEME, et l’Association des Utilisateurs de Transport de Fret ont lancé ce 20 mai la convention « FRET21 – Les chargeurs s’engagent » lors du sommet mondial Business & Climate à l’UNESCO. Cette démarche vise à réduire, sur une période de 3 ans, l’impact du transport de marchandises sur le climat, un secteur responsable de 92 % des émissions de CO2. Air Products, Carrefour, Coca-Cola Entreprise, Ferrero, Fleury Michon, Hénaff, Orrion Chemicals Orgaform, Placoplatre, et SCA en sont les neuf premiers signataires.

    L’objectif est d’engager 1 000 entreprises dans cette convention d’ici 2020 afin d’économiser 0,4 million de tonnes de CO2, une part non négligeable des efforts nécessaires pour ramener les émissions des transports au niveau de 1990. FRET21 s’inscrit dans la continuité d’« Objectif CO2, les transporteurs s’engagent », lancé par le ministère du Développement durable et l’ADEME en 2008, qui avait permis d’économiser 715 kilotonnes de CO2 entre 2009 et 2012.


    Télécharger la convention « FRET21 – Les chargeurs s’engagent »

    Lire le dossier de presse
     
  • 21 Mai 2015

    Parution du second numéro de la revue ClimasCOPe

    En préparation de la Conférence Climat Paris 2015 (COP21), CDC Climat Recherche, en partenariat avec l’ADEME, publie ClimasCOPe nº 2 pour éclairer les décideurs publics et économiques sur les enjeux du financement de la transition bas-carbone dans les négociations climatiques internationales.

    Après une tribune intitulée « Financement de la transition bas-carbone : un besoin de cohérence entre réglementations et ambition », les experts de CDC Climat Recherche décryptent l’enjeu du financement comme la clé de voûte de l’accord de Paris 2015, l’actualité des négociations climatiques internationales et, enfin, les initiatives clés de la Finance Climat développées dans le monde.

    Télécharger ClimasCOPe n°2
  • 20 Mai 2015

    Énergies marines renouvelables : des filières d'avenir

    La mer est riche en énergies exploitables sous diverses formes (houlomotrice, marémotrice…). Toutes ces Énergies marines renouvelables (EMR) sont riches de promesses en termes de production d’énergie et d’emplois. La 2e édition des Assises nationales des Énergies marines renouvelables, qui s’est tenue le 19 mai à Nantes, a été l’occasion pour l’ADEME de participer à une table ronde sur le thème de la réduction des coûts pour assurer la viabilité des filières EMR. Afin de développer le potentiel de ces EMR, l’ADEME a lancé plusieurs Appels à Manifestations d’Intérêt (AMI) dans le cadre du programme des Investissements d’Avenir.

    Présentation des projets lauréats des AMI Énergies marines : VERTIWIND, SEA REED, OCEADE et SABELLA en vidéos, comme si vous y étiez :
     

    Plus d'informations sur les AMI EMR sur le blog presse de l’ADEME
    Retour sur la 2e édition des Assises nationales des EMR
    Les Investissements d’Avenir soutiennent l’innovation et la mise sur le marché
  • 20 Mai 2015

    Le Mag ADEME & VOUS nº 85 : Certificats d’économies d’énergie : la nouvelle donne

    Dix ans après leur création, les Certificats d’économies d’énergie (CEE) ont montré leur efficacité. Le dispositif, reconduit pour une troisième période de trois ans au 1er janvier 2015, voit son objectif d’économies d’énergie doublé.
    Particuliers, collectivités ou entreprises : ces ambitions nouvelles sont autant d’opportunités d’accompagnement de vos projets d’économies d’énergie !

    À lire dans ce dossier :
     
    • Zoom sur : CEE, un levier de modernisation pour les entreprises. Exemple de Laïta, coopérative laitière du Grand Ouest ;
    • Regards croisés : Les éligibles font leur marché, avec Catherine Fleurynck, Communauté d’agglomération du Pays d’Aix, et Frédéric Levrard, Calvados Habitat ;
    • Reportage : Coup de pouce pour un habitat durable ;
    • Avis d’expert : « Vers plus de simplicité pour les particuliers » - Christophe Milin, service Économie et Prospective à l’ADEME.
    Lire le dossier « Certificats d’économies d’énergie : la nouvelle donne » du magazine ADEME & VOUS nº 85
  • 19 Mai 2015

    Un Appel à projets sur les « Navires du futur »

    L’Appel à projets (AAP) sur les « Navires du futur », piloté par l’ADEME pour le compte de l'État, est lancé depuis le 19 mai 2015. S’inscrivant dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA), il vise à financer des projets de recherche et développement dans le domaine de l’industrie navale (navires, équipements de navire…) pour aboutir à des réalisations industrialisables.
    Cet Appel à projets, couvrant les filières du domaine maritime, fluvial et de la plaisance, concerne les bateaux, navires et engins flottants mobiles ayant une fonction commerciale liée :
     
    • au transport de personnes ou/et de marchandises ;
    • à la pêche, pose et maintenance dans le domaine des Énergies marines renouvelables (EMR) ;
    • à la surveillance de zones maritimes, aux recherches, au dragage, à l'exploitation des ressources ;
    • au loisir de plaisance.
    Les travaux finançables peuvent être menés sur des navires existants sur lesquels seront intégrées des technologies ou montés des équipements novateurs ; ou des navires neufs innovants. Les résultats obtenus ont vocation à être commercialisables rapidement. 

    Plus d’informations sur l’AAP « Navires du futur »
  • 19 Mai 2015

    Investissement d'Avenir : un Appel à projets sur la « qualité de l’eau et la gestion de la rareté »

    Participant aux grands enjeux mondiaux sur la ressource hydrique, l’ADEME a ouvert l’Appel à projets (AAP) sur la « qualité et la gestion de la rareté de l’eau » le 14 mai 2015 pour le compte de l’État. Il financera des projets de recherche et développement (R&D) dans le domaine de la gestion de l’eau et vise la mise sur le marché à court terme (2 à 5 ans) de produits ou services innovants.
    Cet AAP s’adresse aux acteurs de la filière de l’eau susceptibles de développer des solutions créatives : équipements, procédés, systèmes, services, usines, voire de nouveaux modèles de gouvernance, destinés aux marchés publics et privés en France et à l’étranger.

    4 axes peuvent être explorés dans le cadre de cet « AAP Eau » :
     
    • Axe 1 : L’usine d’épuration de la ville durable ;
    • Axe 2 : L’usine de dessalement de l’eau ;
    • Axe 3 : Les réseaux d’eau intelligents ;
    • Axe 4 : Gestion intelligente de la ressource.
    La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 23 mai 2016.
     
    Plus d’informations sur la seconde phase de l’AAP Eau
  • 07 Mai 2015

    Mots-clés : CHANGEMENT CLIMATIQUE

    Un second Appel à projets IGNfab sur le « changement climatique » et la « prévention des risques »

    L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) a lancé le 30 avril, en partenariat avec l’ADEME, Météo-France, l'Institut de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA) et l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), un deuxième Appel à projets dans le cadre d’IGNfab, le programme d’accélération de projets pour les PME innovantes qui souhaitent développer des géoservices numériques.

    Cet Appel à projets porte sur les thèmes du « changement climatique » et de la « prévention des risques ». Dans la perspective de la COP21 organisée à Paris/Le Bourget en décembre prochain, IGNfab propose d’aider les PME à développer des produits et des services innovants utilisant la description du territoire et la géolocalisation.

    En tant qu’expert de l’information géographique, l’IGN dispose de données et de technologies qui accompagnent le développement de solutions dans les domaines liés au changement climatique et à la prévention des risques. Favorisant le passage de la maquette à la production, l’IGN met à disposition ses données et son expertise technique, et offre un appui institutionnel et commercial, ainsi qu’un label IGN aux produits et services des PME dont le développement aura été accompagné.

    Télécharger le communiqué de presse de l'IGN
  • 06 Mai 2015

    La rubrique dédiée à la COP21 est en ligne !

    La nouvelle rubrique « La conférence Paris Climat 2015 - COP21 » est en ligne sur le site de l’ADEME. Paris Climat 2015, aussi appelée « COP21 », est une conférence internationale présidée par la France qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 sur le site de Paris-Le Bourget. Les négociations climatiques menées dans le cadre de la COP21 doivent aboutir à un accord sans précédent : contenir, d’ici la fin du siècle, le réchauffement global en deçà de 2ºC par rapport à l’ère préindustrielle.

    La rubrique s’articule autour de quatre thèmes :
     
    • Qu’est-ce qu’une COP ?
    • Enjeux de la COP21 ;
    • Implication de l’ADEME ;
    • Des ressources (outils, publications) pour mieux comprendre.
    Voir la rubrique sur la conférence Paris Climat 2015 - COP21
  • 21 Avril 2015

    Les Français et l’environnement : Changer les modes de vie, une solution partagée par une majorité de Français

    Même si la crise fait clairement passer l’environnement au second plan des inquiétudes des Français, le sujet reste un motif de préoccupation. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les risques environnementaux : plus les personnes interrogées ont conscience que ces risques peuvent les affecter, plus elles se déclarent prêtes à accepter des mesures contraignantes de protection de l’environnement. Dans le domaine de l’énergie, les Français misent sur des technologies telles que les énergies renouvelables pour répondre aux problèmes. Mais pas seulement : changer les modes de vie pour protéger l’environnement et lutter contre l’effet de serre est reconnu aujourd’hui comme une solution pertinente par une majorité de Français.
     
    L'ADEME dispose de données régulières sur l’opinion des Français concernant les questions environnementales et les pratiques dans ce domaine. Elles permettent d’observer les tendances et les évolutions des opinions et des comportements.

    Télécharger le numéro de Stratégie & études pour connaître les principaux résultats des enquêtes effectuées en 2013 et 2014.

  • 21 Avril 2015

    Lancement du Trophée de la Recherche Publique Énergie Environnement Climat

    En 2015, le Prix des Techniques Innovantes pour l’Environnement, organisé chaque année par l’ADEME et Reed Expositions France, évolue pour devenir le « Trophée de la Recherche Publique Energie-Environnement-Climat ». Son objectif est de favoriser les synergies entre les laboratoires/unités de recherche publique et les acteurs économiques. Il sera remis lors du salon World Efficiency qui aura lieu du 13 au 15 octobre à Paris (au Parc des expositions - Porte de Versailles). Ces prix sont ouverts à tous les chercheurs de l’énergie, de l’environnement et du climat concernant :
     
    • le développement de technologies innovantes dans les secteurs de l’eau, de l’air, des déchets, de l’énergie, du bruit ;
    • les impacts économiques, juridiques, climatologiques, sanitaires ou sociaux des options énergétiques ou environnementales pouvant être envisagées.
    Les lauréats seront choisis par les partenaires presse de l’opération qui diffuseront les travaux de recherche sélectionnés.
    Déposez votre candidature au plus tard le mercredi 8 juillet à 18 heures.

    En savoir plus sur le trophée
  • 20 Avril 2015

    Mots-clés : DEVELOPPEMENT DURABLE

    Participez au Prix Entreprises et Environnement 2015

    Pour cette nouvelle édition, les Prix Entreprises et Environnement se mettent aux couleurs de la conférence Paris Climat 2015 (COP21, du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris). Comme chaque année, les prix récompenseront les actions et projets exemplaires portés par les entreprises dans le domaine de l’environnement dans les cinq catégories suivantes :
     
    • « Écoproduit pour le développement durable » ;
    • « Innovation dans les technologies » ;
    • « Biodiversité et entreprises » ;
    • « Économie circulaire » ;
    • « Management et initiatives pour le développement durable ».
    Pour faire écho à la COP21, cette année les projets qui feront le lien avec la lutte contre le changement climatique seront également mis en avant. Les lauréats bénéficieront d’une reconnaissance officielle de leur projet par le ministère du Développement durable et l’ADEME, à travers de larges actions de communication. Les prix seront remis par la ministre du Développement durable Ségolène Royal, lors du salon World Efficiency (du 13 au 15 octobre 2015, Porte de Versailles à Paris).

    Déposez vos projets jusqu’au 12 juin sur le site du ministère du Développement durable.
  • 17 Avril 2015

    Déposez votre bilan GES en ligne

    L’ADEME lance une plateforme de déclaration en ligne des bilans d’émissions de Gaz à effet de serre (GES). La réalisation d’un bilan est depuis 2010 obligatoire pour les entreprises de plus de 500 salariés en métropole (250 en outre-mer), les collectivités de plus de 50 000 habitants, les établissements publics de plus de 250 agents et les services de l’État. Cette démarche permet d’identifier les postes qui génèrent le plus d’émissions et de mettre en place des actions pour les réduire. Parmi les entités concernées, 60 % des collectivités, 56 % des entreprises, et 38 % des établissements publics ont fait leur bilan GES.

    La plateforme permet :
     
    • de simplifier les procédures de déclaration grâce à un dépôt en ligne ;
    • de consulter d’autres bilans déposés dans le même secteur d’activité ;
    • d'échanger sur l’actualité des bilans GES (méthodologie, bonnes pratiques…) via un forum de discussion.
    Pour la première fois, toutes les données concernant les bilans GES seront accessibles à tous dans un seul et même endroit. Cela mettra en évidence le dynamisme des différents secteurs en matière de comptabilité des GES, et, à plus long terme, permettra d’évaluer le dispositif réglementaire. 

    Déposez votre bilan GES sur www.bilans-ges.ademe.fr
    Consulter le blog presse de l'ADEME pour en savoir plus
  • 27 Mars 2015

    Green Raid : une appli pour les bons plans écoresponsables

    Green Raid vous permet de trouver des bons plans écoresponsables près de chez vous. Disponible à Nantes et Paris, l'application vous indique les meilleurs endroits « green » où manger, faire vos courses, ou même jardiner.
    Côté pratique : une carte interactive répertorie les lieux collaboratifs. Ces lieux, appelés « pépites », répondent obligatoirement aux enjeux suivants : circuits courts, économie circulaire, nature en ville, lien social, culture pour tous, consommation responsable, mobilité douce. Côté participation : il est possible de signaler des « spots », de les commenter, les évaluer et d’ajouter des photos.
     
    Green Raid, dont l'ADEME est partenaire, c'est un site Internet et une application smartphone. Depuis le 23 mars, l'appli est également sur les écrans tactiles des nouveaux abribus de la Ville de Paris.

    Retrouver l’application sur smartphone Android et www.greenraid.fr
    Plus d’informations sur le blog presse de l’ADEME
  • 26 Mars 2015

    Mots-clés : CLIMAT

    Place to B : un lieu pour communiquer autrement sur le climat

    Durant la COP21, Place to B réunira près de la gare du Nord à Paris, du 28 novembre au 13 décembre 2015, plus de 600 professionnels de l'information (blogueurs, journalistes, artistes…) venus du monde entier. Soutenu par l'ADEME ce nouveau concept prendra la forme d’un espace de rencontre, de partage, et de cotravail pour proposer des formats différents d'information sur les enjeux climatiques.
    Chaque jour, Place to B proposera des points presse et des décryptages sur les négociations en cours avec également une programmation qui mêlera conférences ouvertes au public, concerts, projections de films, ateliers et performances artistiques.

     

    Plus d'informations sur le site Place to B

  • 18 Mars 2015

    Efficacité énergétique dans l'industrie : actions et recherches de l’ADEME

    La 10ème lettre ADEME&VOUS Recherche est consacrée à l’efficacité énergétique dans l’industrie. Elle détaille les orientations de recherche prises par l’Agence pour favoriser des gains significatifs dans ce domaine. Elle évoque aussi les résultats de différents projets et du programme R&D ADEME-TOTAL 2009-2013 dédié à la performance énergétique dans l’industrie.
    Dans une interview croisée, Jean-François Minster, directeur scientifique de TOTAL, et Damien Siess, directeur adjoint à la Direction productions et énergies durables (DPED) de l’ADEME, échangent sur les solutions technologiques qui permettront de développer l’efficacité énergétique. Elles devront avoir un impact positif sur l’environnement comme sur l’économie, répondre aux besoins des entreprises et offrir un fort potentiel à l'export.

    Consulter la lettre ADEME&VOUS Recherche n° 10
  • 05 Mars 2015

    Que faire de mes déchets ?

    Le ministère du Développement durable et l’ADEME lancent le site www.quefairedemesdechets.fr. Outil pratique et pédagogique, il a été conçu pour guider le citoyen dans le tri de ses déchets et l’informer sur le recyclage. Avec l’ensemble des éco-organismes, plus de 780 types de déchets et plus de 50 000 points de collecte ont été recensés. Très concrètement, en renseignant un objet ou un matériau, selon son état, vous découvrez la façon de le trier et ce qu'il va devenir. Grâce à la géolocalisation, vous pouvez ensuite connaître la liste des points de collecte situés près de chez vous.

    Consulter le site www.quefairedemesdechets.fr