Actualités

  • 25 Mai 2016

    Mots-clés : CHANGEMENT CLIMATIQUE

    Participez aux Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée

    L’ADEME et ses partenaires méditerranéens lancent le 25 mai 2016 les 1ers Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée. Le concours a pour but de faire émerger des solutions concrètes d’adaptation aux impacts du changement climatique. Lancés à l’occasion de la conférence sur la transition énergétique en Méditerranée, les trophées s’adressent aux acteurs publics, en particulier les collectivités territoriales et les universités, et aux ONG associées à des acteurs publics locaux pour la mise en œuvre d’actions d’adaptation dans l’aire bioclimatique méditerranéenne.

    Les projets présentés doivent porter sur une des thématiques suivantes :
     

    • aménagements, infrastructures et bâtiments ;
    • écosystèmes et ressources naturelles ;
    • méthodes de conception et de mise en œuvre de politiques publiques.

    Les trois lauréats seront invités à participer à la COP22 du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech, et leurs actions seront valorisées dans une publication dédiée et lors de colloques internationaux. Les partenaires de l’ADEME pour les trophées sont l'Association méditerranéenne des agences nationales pour l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables (MEDENER), l’Union pour la méditerranée (UpM), la Commission méditerranée de cités et gouvernements locaux unis (CGLU Med), le Plan bleu ainsi que le Réseau d’experts méditerranéens du changement climatique (MedECC).

    La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 16 septembre 2016.

    Inscrivez-vous et consultez notre article dédié aux Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée
    Visitez le site de MEDENER

    • Imprimer
  • 18 Mai 2016

    Mots-clés : TRANSPORT DE MARCHANDISES, TRANSPORT DE VOYAGEURS, TRANSPORT, EFFICACITE ENERGETIQUE, Mobilité

    Lancement du programme « Objectif CO2 : Les transporteurs s’engagent »

    Le programme « Objectif CO» et le lancement du « Label Objectif CO2 » ont été officialisés le 18 mai 2016, à Paris. Ce programme d’accompagnement a pour but de réduire les émissions de Gaz à effet de serre (GES) des entreprises françaises de transport de marchandises et de voyageurs, ainsi que d’améliorer l’efficacité énergétique du transport routier. Porté par le ministère de l’Environnement, en collaboration avec l’ADEME, l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans le transport et les organisations professionnelles du secteur, « Objectif CO2 » conjugue deux démarches complémentaires et co-construites avec la profession :
     

    • une démarche de progrès, qui s’appuie sur la charte d’engagement volontaire « Objectif CO2 ». Cette charte met à la disposition des entreprises des outils et une méthodologie fiable pour évaluer leurs émissions de GES et définir un plan d’action sur trois ans ;
    • une démarche de performance par la création du label « Objectif CO2 », qui permet aux entreprises les plus vertueuses de bénéficier d’une reconnaissance de leur niveau de performance énergétique et environnementale.

    Sur la période 2016-2017, 3 000 entreprises devraient être sensibilisées, puis 1 500 accompagnées. À terme, l’objectif est de 400 entreprises engagées dans la charte « Objectif CO2 » et 300 entreprises labellisées.

    En savoir plus sur la Charte et le Label « Objectif CO2 » sur www.objectifco2.fr
    Lire le communiqué de presse sur www.aft-dev.com

    • Imprimer
  • 10 Mai 2016

    Mots-clés : EOLIENNE, TRANSITION ENERGETIQUE

    L’éolien en France : potentiels de développement

    La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit qu’en 2030, 40 % de la production d’électricité se fera à partir d’énergies renouvelables. Dans ce contexte, l’ADEME publie une actualisation de son Avis sur l’énergie éolienne. Les travaux de prospective de l’Agence montrent que l’éolien représentera 22 % de la production électrique nationale à l’horizon 2030. Selon l’Avis, le maintien d’une dynamique de développement de la filière nécessite une visibilité réglementaire et économique de long terme, et la bonne connaissance des processus sociaux est un facteur-clé pour le bon développement des parcs éoliens. À cet égard, l’ADEME insiste sur l’importance de la concertation et sur la qualité des volets sociétaux et environnementaux lors du montage de projets.

    L’Agence présente également une cartographie de la ressource éolienne pour la France métropolitaine, mais aussi la Guadeloupe, la Martinique et la Nouvelle-Calédonie. Cet outil inédit a pour but d’accompagner les collectivités dans la mise en œuvre de leur politique énergétique locale et leur planification territoriale à moyen et court termes.

    Enfin, l’ADEME rend publiques trois études complémentaires : 

    Lire aussi l’article « [AVIS & Études] l’éolien en France, potentiels de développement » sur notre blog presse

    • Imprimer
  • 10 Mai 2016

    Mots-clés : DIOXYDE DE CARBONE, VALORISATION, TRANSPORT

    Doctorants : participez au 4e Prix de thèse du Club CO2

    Vous avez soutenu, entre le 1er janvier 2014 et le 30 mars 2016, une thèse relative au captage, transport, valorisation et stockage géologique du CO2 (CSCV) ? Inscrivez-vous à la 4e édition du Prix de thèse du Club CO2 ! Lancé le 27 avril dernier, le Prix s’adresse à des docteurs ayant soutenu une thèse sur le CSCV dans une école doctorale française.
    Le domaine de recherche peut être scientifique, économique, sociologique, etc., et ne reposer que sur un aspect de la chaîne du CSCV.

    Un prix de 1 500 € sera remis au lauréat, ainsi qu’une aide à publication d’un montant maximum de 1 000 €. La date limite d’inscription est fixée au 30 juin 2016.

    Pour plus d’informations sur les conditions de participation, consulter le site www.captage-stockage-valorisation-co2.fr

    • Imprimer
  • 09 Mai 2016

    Mots-clés : RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT, INNOVATION, HYDROGENE, Mobilité, RESEAU ELECTRIQUE

    Lancement d’un appel à projets « Territoires Hydrogènes »

    L’hydrogène est un vecteur énergétique à fort potentiel qui permet de nombreuses applications (stockage d’énergie, électro-mobilité…). Afin d’accompagner l’émergence d’une économie de l’hydrogène dans toute la France, le ministère de l’Environnement a lancé le 4 mai 2016 un appel à projets intitulé « Territoires Hydrogènes ». Porté par la Nouvelle France Industrielle, il vise des projets qui intègrent une chaîne complète de production, conditionnement, distribution et valorisation d’hydrogène dans des applications finales.

    Ils pourront servir à différents usages :

    • électro-mobilité ;
    • alimentation embarquée ou autonome ;
    • lissage des énergies intermittentes ;
    • secours électrique ;
    • cogénération ;
    • injection dans le réseau de gaz ;
    • usages industriels…

    Différents territoires seront retenus pour valider des modèles économiques et énergétiques variés : urbain, rural, zones d’activités, ports et aéroports, territoires insulaires. Cet appel à projets fonctionnera comme un guichet unique vers les différents dispositifs d’aide existants (européens, nationaux, locaux), faisant bénéficier aux lauréats d’un comité de suivi dédié regroupant l’ensemble des financeurs publics (Programme d’Investissements d’Avenir, ADEME, BPI France, Caisse des Dépôts et Consignation, représentants régionaux…) afin d’accélérer le montage et le financement des projets. Il pourra être complété par de nouveaux dispositifs de soutien, le cas échéant.

    Les dossiers de candidature doivent être déposés avant le 30 septembre 2016.

    Consulter l’appel à projets « Territoires Hydrogènes »
    En savoir plus sur la Nouvelle France Industrielle

    • Imprimer
  • 03 Mai 2016

    Mots-clés : INNOVATION, TECHNOLOGIE

    Plus qu'un mois pour participer à l’appel à projets GREENTECH !

    Petites entreprises, vous avez jusqu'au 31 mai à 12 heures pour répondre à l’appel à projets GREENTECH Initiative GreenTech : Démonstrateurs de la transition écologique et énergétique - Dispositif pour accompagner la phase de pré-amorçage des petites entreprises. Lancé par l'ADEME dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, il a pour but de soutenir des projets faisant appel au numérique et ayant pour objet de développer des méthodologies, des technologies, des services et des solutions numériques industrielles ambitieuses, innovantes et durables.
    L’initiative s’inscrit dans le cadre de l’action GreenTech initiée par les ministères de l’Environnement et de l’Économie, et couvre les huit secteurs clés :
     

    • économies d’énergie ;
    • énergies renouvelables et réseaux intelligents ;
    • bâtiment ;
    • transport ;
    • risques ;
    • économie circulaire ;
    • santé et environnement ;
    • biodiversité.
    L’appel à projets s’adresse aux petites entreprises créées ou en création (moins de 36 mois) disposant de capitaux propres de 50 000 € minimum au moment de l’engagement du financement.

    Consulter l’appel à projets GREENTECH sur www.appelsaprojets.ademe.fr
    • Imprimer
  • 03 Mai 2016

    Mots-clés : SOL, SOL POLLUE, CONTAMINATION, FRICHE URBAINE

    Sites et sols pollués : l’ADEME sur le terrain

    Le Mag ADEME & VOUS n° 95 est consacré à la mission de l’ADEME pour la mise en sécurité des sites et sols pollués à responsable défaillant. Sous cette appellation, l’Agence intervient depuis plus de vingt ans sur un nombre de sites croissant : de l’enlèvement de déchets dangereux aux diagnostics ou à la surveillance des milieux, le tout dans le respect de procédures complexes et exigeantes.

    Au sommaire du Mag :

    • Décryptage : « Du rôle d’éclaireur à celui de moteur du changement » 
      Fabrice Boissier, Directeur général délégué de l’ADEME
    • Recherche : Le premier séminaire R&D « Énergie, bâtiment, urbanisme » est né
    • Faits et chiffres-clés : Les véhicules électriques (2015)


    Lire le Mag ADEME & VOUS n ° 95

    • Imprimer
  • 22 Avril 2016

    Mots-clés : RECYCLAGE DES DECHETS, VALORISATION, GASPILLAGE ALIMENTAIRE, ECOCONCEPTION, REDUCTION DES DECHETS

    Investissements d’Avenir : deux nouveaux appels à projets « Initiative PME »

    L’ADEME et le Programme d’Investissements d’Avenir ont lancé le 20 avril 2016 deux appels à projets Initiative PME « Éco-conception, économie de la fonctionnalité, réduction des déchets et du gaspillage alimentaire » et « Recyclage et valorisation des déchets ». Seront cofinancés des projets innovants et à fort potentiel pour l’économie française, en particulier créateurs d’emplois. 

    Les projets présentés pour l’appel à projets Initiative PME « Éco-conception, économie de la fonctionnalité, réduction des déchets et du gaspillage alimentaire » doivent porter sur une ou plusieurs des thématiques suivantes :
     
    • éco-conception ;
    • économie de la fonctionnalité ;
    • réduction des déchets et du gaspillage alimentaire, assistance au changement de comportement ;
    et pour celui sur le « Recyclage et valorisation des déchets » :
     
    • collecte, tri et préparation des déchets ;
    • transformation, utilisation et réintégration des matières issues de déchets dans de nouveaux produits ;
    • optimisation de la valorisation énergétique de déchets.
    La date de clôture des deux appels est fixée au 12 septembre 2016.
    • Imprimer
  • 14 Avril 2016

    Mots-clés : TRANSPORT, Mobilité, INNOVATION, TECHNOLOGIE

    Investissements d’Avenir : un appel à projets « Initiatives PME — Véhicules et transports »

    Forts du succès des deux précédentes éditions de l’Initiative PME, l’ADEME et le Programme d’Investissements d’Avenir lancent l’appel à projets « Initiative PME — Véhicules et transports ». Inscrit dans le cadre de l’action « Véhicules et transports du futur », il a pour vocation d’accompagner et de renforcer la capacité d’innovation des PME dans les secteurs des transports routiers, ferroviaires, maritimes et fluviaux. Il permettra de cofinancer des projets de recherche et développement ciblés, contribuant à accélérer le développement et le déploiement de technologies et usages de mobilité innovants, notamment ceux permettant une réduction de la consommation des énergies fossiles.

    Le champ thématique des projets doit correspondre aux secteurs des technologies et services en matière de déplacements :
     

    • routier de personnes et/ou de marchandises ;
    • ferroviaires de personnes et/ou de marchandises ;
    • maritimes ou fluviaux de personnes et/ou de marchandises (bateaux et navires à fonction commerciale de transport, de travail, de surveillance ou de loisir).

    La date limite du dépôt des dossiers est fixée au 14 juin 2016 à 17 heures.

    Consulter l’appel à projets « Initiative PME Véhicules et transports »

    • Imprimer
  • 13 Avril 2016

    Mots-clés : Mobilité, TRANSPORT DE VOYAGEURS, TRANSPORT, TRANSPORT EN COMMUN, VEHICULE PERSONNEL, COLLECTIVITE TERRITORIALE

    Inscrivez-vous aux 5e Journées nationales du management de la mobilité !

    Les 5e Journées nationales du management de la mobilité se dérouleront les 28 et 29 juin 2016, à Rennes. Acteurs en charge des transports et des services de mobilité, vous avez jusqu’au 17 juin pour vous inscrire afin d’échanger sur les meilleures solutions de déplacements de personnes dans les territoires. L’événement est organisé par l’ADEME, le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), le Groupement des autorités organisatrices des transports (GART), et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) avec Rennes Métropole.

    Au programme des journées :
     

    • des visites pratiques dans la ville avec des services de mobilité innovants, comme le métro automatique et le vélo à assistance électrique, en introduction des séances d’études ;
    • la présentation des nouveaux cadres réglementaires, des résultats d’études, ainsi que des évaluations portant sur des services innovants, interconnectés et complémentaires (modalité).

    Inscrivez-vous aux 5e Journées nationales du management de la mobilité

    • Imprimer
  • 11 Avril 2016

    Mots-clés : BATIMENT, ENERGIE, AIDE PUBLIQUE

    Profitez d’aides financières publiques et de conseils gratuits pour rénover votre logement

    Si vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, vous pouvez bénéficier :
     

    • d’un cumul de l’éco-prêt à taux 0 et du Crédit d’impôt (nouvelle mesure du dispositif d’aides financières aux particuliers) ;
    • de l’accompagnement d’un Conseiller Rénovation Info Service.

    Pour en savoir plus, appelez le 0 808 800 700 (service gratuit + prix d’un appel), ou rendez-vous sur www.renovation-info-service.gouv.fr. Retrouvez cette campagne de l’ADEME et du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer en radio sur le web et dans la presse.

    Écouter les spots radio sur les aides et l'accompagnement à la rénovation énergétique :



    Pour en savoir plus sur les aides financières 2016 à la rénovation énergétique, téléchargez notre guide
    • Imprimer
  • 31 Mars 2016

    Mots-clés : RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT, ENERGIE, INNOVATION

    ADEME & VOUS la Lettre Recherche n° 14 est parue

    La transition énergétique repose en partie sur l’utilisation de nouvelles solutions technologiques ou organisationnelles dont les stades de maturité sont différents. Pour les solutions dont le concept est validé en laboratoire ou par le marché, l’ADEME apporte son soutien au travers d’appels à projets de recherche et développement. Ces appels à projets évoluent pour mieux prendre en compte les usages ou encourager les approches système… Cela suppose pour les équipes de chercheurs une nouvelle façon de travailler et des espaces d’échanges pour partager et collaborer.

    Au sommaire de ce 14e numéro dédié à la recherche sur l’énergie :
     

    • des approches couplant usages, production et efficacité énergétique en complément de recherches plus thématiques ;
    • des résultats significatifs sur les solutions innovantes de gestion de l’énergie à différentes échelles ;
    • et enfin, un échange croisé entre Laurent Rossez, directeur Stratégie & innovation du groupe Architectes ingénieurs associés, et Jean-Michel Parrouffe, chef de service Réseaux et énergies renouvelables à l’ADEME sur la nécessaire simplification des approches transversales sur les questions d’énergie.

    Lire la Lettre ADEME & VOUS Recherche n° 14


     
    • Imprimer
  • 31 Mars 2016

    Mots-clés : STRATEGIE, BIOMASSE, PRODUIT BIOSOURCE, CHIMIE BIOSOURCEE, IMPACT SUR L'ENVIRONNEMENT

    Soutenir le développement des produits biosourcés

    La 47e Lettre ADEME & VOUS Stratégie est consacrée aux produits chimiques et matériaux biosourcés et leurs perspectives de développement ainsi qu’aux mesures d’accompagnement à mettre en œuvre. Les produits biosourcés peuvent servir à de nombreux secteurs d’application : alimentation, énergie, chimie, matériaux traditionnels (bois d’œuvre) ou innovants (composites…). Le terme désigne dans cette Lettre spécifiquement les produits non alimentaires et non énergétiques innovants hors application dans la santé, la pharmacie ou utilisations traditionnelles du bois. Issus des ressources biomasse, ces produits peuvent avoir des impacts environnementaux plus favorables que ceux d’origine fossile ou minérale. Leur développement pourrait contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, réduire la dépendance énergétique de notre pays et offrir également des opportunités d’emplois en France. Pour favoriser leur essor, ces filières devront être accompagnées par des dispositifs de soutien à la recherche et développement ainsi que par des mesures stimulant la demande pour ces produits.

    Lire la Lettre ADEME & VOUS Stratégie n° 47

    • Imprimer
  • 02 Mars 2016

    Mots-clés : ENR, ELECTRICITE, PRODUCTION D'ENERGIE ELECTRIQUE

    La Lettre ADEME & VOUS Internationale n° 36 est parue !

    Dans ce numéro, la Lettre Internationale s'intéresse au rôle des énergies renouvelables (EnR) dans la lutte contre le changement climatique. Avec l’installation dans le monde de 64 GW d’éolien et 57 GW de solaire en 2015, les EnR sont un secteur en plein essor. En France, l’objectif est de porter la part d’EnR dans le mix énergétique à 32 % en 2030. Les travaux de l’ADEME ont par ailleurs montré qu’il était techniquement possible et économiquement soutenable de faire fonctionner un système électrique 100 % renouvelable à un horizon lointain.

    Au sommaire :
     
    • Un mix électrique 100 % renouvelable ? ;
    • Les Outre-Mer sur la route de l’autonomie énergétique ;
    • La mobilisation se poursuit en Afrique.
    Lire la Lettre ADEME & VOUS Internationale n° 36
    • Imprimer