Actualités

  • 28 Juillet 2015

    Restaurateurs : servez des plats BON POUR LE CLIMAT !

    L’association BON POUR LE CLIMAT, dont l’ADEME est partenaire, rassemble des restaurants, hôtels, et consommateurs autour d’un message clé : manger local, végétal, et de saison peut réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 15 %. Changer nos habitudes alimentaires est donc l’une des solutions pour lutter contre le dérèglement climatique.

    BON POUR LE CLIMAT, initiative labellisée COP21, propose d’accompagner les chefs dans l’évolution de leurs pratiques culinaires :

    • partage de savoir-faire ;
    • échanges de recettes ;
    • bilans carbone des plats ;
    • outils de communication.
    Les adhérents s’engagent en retour à mettre à leur carte au moins une entrée, un plat, et un dessert réalisés avec des produits locaux et de saison, en privilégiant le végétal aux protéines animales.

    Retrouvez par région et par ville les établissements qui ont signé la charte sur le site bonpourleclimat.org
  • 27 Juillet 2015

    Transition énergétique : le projet de loi définitivement adopté

    La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte de Ségolène Royal a été adoptée le 22 juillet 2015 après une dernière lecture à l’Assemblée nationale. Ce texte va permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique, et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement.

    Voir aussi le site du ministère du Développement durable
  • 24 Juillet 2015

    Investissements d'Avenir : quatre nouveaux appels à projets transport

    Le gouvernement lance ce 24 juillet 2015, en partenariat avec l’ADEME et le Commissariat Général à l’Investissement, quatre Appels à projets (AAP) dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir. Ils ont pour objectif d’accélérer le développement de technologies et d’usages de mobilité terrestre innovants plus efficaces et moins consommateurs en énergies fossiles.

    Les quatre appels à projets :

     
    • « Logistique et intermodalité » vise le domaine de la logistique et du transport de marchandises permettant, entre autres, d’optimiser les flux au niveau des « nœuds » logistiques (ports, gares, aéroports…) ;
    •  « Le véhicule dans son environnement » concerne la gestion des déplacements routiers, notamment la mise en place de systèmes de gestion des véhicules et du trafic. Les solutions peuvent par exemple concerner les capteurs, les briques de technologie, les services, ou les nouveaux modèles d’affaires ;
    • « Route du futur » recherche les projets dans le domaine de l’infrastructure routière. Les solutions attendues peuvent porter sur la réduction de l’empreinte écologique liée à la construction et l’entretien des infrastructures, et la production, le stockage, et l’approvisionnement en énergie ;
    • « Transports ferroviaires » vise les systèmes et matériels de transports ferroviaires tant en milieux urbains et interurbains que sur les courtes et longues distances.

    Lire notre article sur le blog presse
    Consulter le Programme des Investissements d’Avenir

  • 10 Juillet 2015

    Bâtiment durable : création d’une plateforme de cours en ligne gratuits

    L’ADEME et le Plan Bâtiment Durable annoncent le lancement de la première plateforme dédiée aux MOOCs Bâtiment Durable. Les MOOCs sont des cours gratuits, accessibles à des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes à la fois, et modulables selon les besoins de chacun. La plateforme permettra ainsi une formation massive des professionnels du bâtiment. Sa création rentre dans le cadre des objectifs européens et nationaux en termes de performance énergétique et environnementale des bâtiments, qui nécessitent la montée en compétence des plus de 4 millions d’actifs qui composent la filière.

    La plateforme sera ouverte à l’automne 2015 et comportera :

    • un portail spécifique sur le site France Université Numérique (FUN) pour accueillir tous les MOOCs sur le domaine du bâtiment au sens large ;
    • une charte pour assurer la qualité des cours ainsi que leur déontologie.

    Des appels à projet de MOOC seront prochainement lancés vers les acteurs territoriaux afin d’alimenter la plateforme. Les premiers MOOCs seront publiés à la fin du 1er trimestre 2016.

    Lire notre communiqué de presse
    Voir aussi notre article sur le blog presse


     
  • 09 Juillet 2015

    Mots-clés : ELECTRICITE, RESEAU ELECTRIQUE INTELLIGENT

    L’avis de l’ADEME sur le compteur Linky

    En vue du déploiement du compteur Linky en décembre prochain, l'ADEME et ERDF ont signé le 9 juillet 2015 une convention de coopération. Elle vise à faciliter l'arrivée de ce compteur dans les foyers et son appropriation par les particuliers en faveur d'une meilleure maîtrise de la consommation d'énergie. L’ADEME a également publié un avis pour évaluer l’apport de Linky en matière d'économies d'énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le consommateur et les collectivités.

    Linky est un compteur communicant qui permet d'apporter de nouveaux services liés à la consommation d'électricité vers l'amont (gestionnaires de réseau, fournisseurs, etc.) ou vers l'aval (clients, etc.). Il devrait favoriser la réduction des émissions de GES, notamment en facilitant la réalisation d'économies d'électricité et l'intégration des énergies renouvelables. Mais pour accroître son bénéfice environnemental, son appropriation par le consommateur est nécessaire.

    L'ADEME recommande donc que son développement s'insère dans une démarche globale visant à développer une véritable culture de l'énergie, notamment chez les particuliers au travers :

    • de services énergétiques (comparaison avec des ménages similaires, alertes en cas de dépassement de consommation, etc.) ;
    • d'un accompagnement du consommateur, par exemple, par le réseau des Espaces Info-Energie ;
    • d'équipements complémentaires, proposés au coût le plus bas possible (visualisation de la puissance instantanée, du tarif en cours).

    Lire l'Avis de l'ADEME sur le compteur Linky
    Voir aussi notre article sur le blog presse

  • 06 Juillet 2015

    Urbanisme et climat : des enjeux croisés, des pratiques à repenser

    La 11ème lettre ADEME&VOUS Recherche est dédiée à la thématique de l’urbanisme et du climat. Elle aborde les recherches menées et les résultats obtenus avec l’appui de l’ADEME dans ce domaine, et explore les impacts du changement climatique pour le bâtiment à l’horizon 2030-2050. 

    Dans une interview croisée, Jacques Comby, climatologue et président de l’université Jean-Moulin Lyon III, et Emmanuel Acchiardi, directeur adjoint de la direction villes et territoires durables de l’ADEME, décrivent également le besoin de construire des villes capables de s’adapter au changement climatique.

    Publiée en vue de la conférence scientifique internationale « Our Common Future Under Climate Change », qui se tient du 7 au 10 juillet à Paris, cette lettre est la première d’une série de trois dédiées au climat. Les deux prochains numéros concerneront respectivement l’usage et le rôle des sols, puis la problématique de la qualité de l’air.
     

    Consulter la lettre ADEME&VOUS Recherche n°11
  • 06 Juillet 2015

    Car Labelling : découvrez la nouvelle rubrique « Chiffres-Clés » !

    Le Car Labelling est un outil qui permet d’accéder gratuitement aux caractéristiques techniques d’un grand nombre de véhicules. Conçu par l’ADEME, il guide ainsi le consommateur dans le choix d’un véhicule moins polluant, plus performant, moins émetteur de gaz à effet de serre.

    Avec la mise à jour de cet été arrive une nouvelle rubrique « Chiffres-Clés ». Elle fournit de nombreuses données sur les véhicules particuliers neufs vendus en France. Évolution des émissions de CO2, puissance, vitesse maximale, ventes par constructeur… les caractéristiques techniques et commerciales des voitures y sont présentées de manière interactive sous la forme de graphes, cartes, et tableaux à imprimer, télécharger, ou partager sur les réseaux sociaux et par courriel.

    Quelques chiffres-clés de 2014 :

     

    • 1 795 885 d’unités vendues en France ;
    • + 20 % de ventes des véhicules électriques et + 130 % de vente des véhicules hybrides rechargeables ;
    • Les classes vertes A, B et C (< 140 g de CO2 / km) représentent 91,9 % des ventes totales ;
    • 64 % de vente de véhicules Diesel, en baisse de 3 % par rapport à 2013, et de 11 % par rapport à 2012.

    Consulter la nouvelle rubrique « Chiffre-Clés » sur le site Car Labelling
     

  • 01 Juillet 2015

    Le Mag ADEME & VOUS nº87 : Construisons ensemble la ville durable

    Une urbanisation galopante, doublée d’une mondialisation croissante des échanges, se traduit par plus de ressources naturelles consommées, plus d’impacts sur l’environnement et sur le climat. De quoi mobiliser toutes les parties prenantes autour des enjeux des territoires et des villes durables, et inciter ces différents acteurs à unir leurs forces dans le cadre de partenariats très… constructifs.

    À lire dans ce dossier :
     
    • Zoom sur : De bonnes fondations pour la ville durable ;
    • Regards croisés : Changer les pratiques pour bâtir la ville durable ;
    • Reportage : Bordeaux — un exemple de mutualisation réussie ;
    • Avis d’expert : « Nous recherchons des solutions innovantes dans une logique partenariale pluridisciplinaire ».
    Lire le dossier « Construisons ensemble la ville durable » du magazine ADEME & VOUS nº87
     
  • 18 Juin 2015

    Investissements d'Avenir : neuf nouveaux projets "économie circulaire"

    Neuf nouveaux projets industriels portant sur l’économie circulaire et retenus par l'ADEME dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir ont été annoncés le 16 juin dernier par l’État et le Commissariat général à l’investissement. Leur objectif : apporter des innovations dans les domaines du recyclage, de la valorisation des déchets, et de l’écologie industrielle, utiliser moins de ressources, être moins dépendant de la fluctuation des coûts de matières premières et renforcer les filières industrielles. Ces innovations sont également créatrices d’emplois, parmi les 15 entreprises soutenues, 11 sont des PME. Les neuf projets retenus :
     
    • MACHAON : recycler des plastiques souples
    • HPI PVB : régénérer le Polyvinyl Butyral (PVB)
    • MOTION : écoconcevoir et recycler des outillages de verrerie
    • ARKHOMETHA : valoriser les déchets organiques
    • DELION France : recycler des papiers complexes à recycler
    • SOLOVER : recycler le verre plat
    • UEX 2 : traiter et valoriser les batteries lithium de véhicules électriques et hybrides
    • PRITE : recyclage et valorisation de déchets caoutchouteux
    • CYCLAPROVE : valoriser des déchets organiques par l’insecte
    Un nouvel appel à projets sur cette thématique sera publié d'ici l'été.

    Plus de détails sur les projets sélectionnés
    Lire notre communiqué de presse
  • 16 Juin 2015

    Un deuxième appel à projets pour les « territoires zéro déchet, zéro gaspillage »

    À l’occasion des 2e Assises de l’économie circulaire, la ministre du Développement durable a annoncé ce 16 juin, une deuxième vague de l’appel à projets « territoires zéro déchet, zéro gaspillage ». Géré par l’ADEME, il a pour objectif d’engager les territoires volontaires dans une démarche de réduction, réutilisation et recyclage de leurs déchets. La démarche doit être exemplaire et comporter des objectifs ambitieux de prévention des gaspillages et de valorisation des déchets ne pouvant être évités. Elle doit aussi être participative et associer tous les acteurs du territoire (citoyens, entreprises, associations) de l’élaboration des objectifs à la mise en œuvre des actions. Les dossiers sont à déposer avant le 30 juillet 2015.
    Dans le cadre du premier appel à projets « territoires zéro déchet, zéro gaspillage », lancé en 2014, 58 dossiers ont été retenus sur les 300 dossiers reçus.


    Télécharger le cahier des charges de l’appel à projets
  • 03 Juin 2015

    Pollution de l’air : un appel à projets pour des villes plus respirables

    La ministre du Développement durable a lancé le 2 juin dernier l’appel à projets « Villes respirables en 5 ans ». Son objectif : faire émerger des « villes laboratoires » où des mesures de réduction de la pollution atmosphérique seront mises en œuvre afin de garantir aux populations un air sain d’ici 5 ans. Les villes sélectionnées bénéficieront du soutien technique et financier de l’ADEME durant cette période.
    Les collectivités locales devront prendre des mesures radicales dans les secteurs :
     
    • agricole ;
    • résidentiel ;
    • industriel ;
    • de la mobilité.
    Les porteurs de projets concernés en priorité sont les agglomérations situées dans l’une des 36 zones couvertes par un plan de protection de l’atmosphère. Ces derniers ont jusqu’au 5 septembre prochain pour faire connaître leur projet. L’annonce des lauréats aura lieu le 25 septembre 2015, lors de la Journée nationale de la qualité de l’air.

    Plus d’informations sur l’appel à projets « Villes respirables en 5 ans »
    Consulter le plan d’action du ministère du Développement durable pour lutter contre la pollution de l’air
  • 19 Mai 2015

    Un appel à projets sur les « Navires du futur »

    L’appel à projets sur les « Navires du futur », piloté par l’ADEME pour le compte de l'État, est lancé depuis le 19 mai 2015. S’inscrivant dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA), il vise à financer des projets de recherche et développement dans le domaine de l’industrie navale (navires, équipements de navire…) pour aboutir à des réalisations industrialisables.
    Cet appel à projets, couvrant les filières du domaine maritime, fluvial et de la plaisance, concerne les bateaux, navires et engins flottants mobiles ayant une fonction commerciale liée :
     
    • au transport de personnes ou/et de marchandises ;
    • à la pêche, pose et maintenance dans le domaine des Énergies marines renouvelables (EMR) ;
    • à la surveillance de zones maritimes, aux recherches, au dragage, à l'exploitation des ressources ;
    • au loisir de plaisance.
    Les travaux finançables peuvent être menés sur des navires existants sur lesquels seront intégrées des technologies ou montés des équipements novateurs ; ou des navires neufs innovants. Les résultats obtenus ont vocation à être commercialisables rapidement. 

    Plus d’informations sur l’AAP « Navires du futur »
  • 19 Mai 2015

    Investissements d'Avenir : un appel à projets sur la « qualité de l’eau et la gestion de la rareté »

    Participant aux grands enjeux mondiaux sur la ressource hydrique, l’ADEME a ouvert l’appel à projets (AAP) sur la « qualité et la gestion de la rareté de l’eau » le 14 mai 2015 pour le compte de l’État. Il financera des projets de recherche et développement (R&D) dans le domaine de la gestion de l’eau et vise la mise sur le marché à court terme (2 à 5 ans) de produits ou services innovants.
    Cet AAP s’adresse aux acteurs de la filière de l’eau susceptibles de développer des solutions créatives : équipements, procédés, systèmes, services, usines, voire de nouveaux modèles de gouvernance, destinés aux marchés publics et privés en France et à l’étranger.

    Quatre axes peuvent être explorés dans le cadre de cet « AAP Eau » :
     
    • Axe 1 : L’usine d’épuration de la ville durable ;
    • Axe 2 : L’usine de dessalement de l’eau ;
    • Axe 3 : Les réseaux d’eau intelligents ;
    • Axe 4 : Gestion intelligente de la ressource.
    La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 23 mai 2016.
     
    Plus d’informations sur la seconde phase de l’AAP Eau
  • 21 Avril 2015

    Les Français et l’environnement : Changer les modes de vie, une solution partagée par une majorité de Français

    Même si la crise fait clairement passer l’environnement au second plan des inquiétudes des Français, le sujet reste un motif de préoccupation. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les risques environnementaux : plus les personnes interrogées ont conscience que ces risques peuvent les affecter, plus elles se déclarent prêtes à accepter des mesures contraignantes de protection de l’environnement. Dans le domaine de l’énergie, les Français misent sur des technologies telles que les énergies renouvelables pour répondre aux problèmes. Mais pas seulement : changer les modes de vie pour protéger l’environnement et lutter contre l’effet de serre est reconnu aujourd’hui comme une solution pertinente par une majorité de Français.
     
    L'ADEME dispose de données régulières sur l’opinion des Français concernant les questions environnementales et les pratiques dans ce domaine. Elles permettent d’observer les tendances et les évolutions des opinions et des comportements.

    Télécharger le numéro de Stratégie & études pour connaître les principaux résultats des enquêtes effectuées en 2013 et 2014.